lundi 5 mars 2007

Ethique cybersexuelle

Un petit problème éthique perturbe les administrateurs de Second Life : de plus en plus d'utilisateurs adultes endossent un avatar d'enfant afin d'avoir des rencontres sexuelles virtuelles avec des pédophiles.

D'un côté, où est le mal puisqu'il s'agit d'une relation entre adultes, relation qui, de plus, est virtuelle?

D'un autre côté, de vrais pédophiles sont encouragés à se livrer à des actes classés comme illicites selon de nombreuses législations et ce impunément (même si cette impunité leur est cachée).

Toutefois, les seuls abusés sont ici les pédophiles.

Hmmm...

1 commentaire: